Apprivoiser ses émotions

Le rôle des émotions dans nos comportements

Les émotions jouent un rôle primordial dans notre façon de penser et de nous comporter. Elles peuvent nous contraindre à agir, et influencer les décisions, quotidiennes ou déterminantes, que nous prenons à propos de nos vies.

Nos émotions comportent 3 composantes. La composante subjective recouvre la façon dont nous ressentons l’émotion, la composante physiologique s’applique à la façon dont notre corps réagit à l’émotion. Enfin, la composante expressive constitue la manière dont nous nous comportons en réponse à l’émotion.

Voici un petit tableau illustrant comment les émotions sont influencées par nos pensées et pilotent nos comportements.

Les émotions impactent tous les paramètres de notre vie : de l’apprentissage à la prise de décision, en passant par la mémoire ou la gestion des conflits. Au travail, à la maison, dans nos relations amoureuses ou amicales, les émotions nous accompagnent de notre plus tendre enfance jusqu’à nos derniers instants. Et…parfois…elles ne font pas que nous accompagner. Elles nous débordent. Lorsqu’il s’agit de la joie, aucun problème, nous espérons même qu’elle continue à nous submerger. La frustration peut nous aider à travailler plus dur, à mieux nous mobiliser pour atteindre nos objectifs.

Lorsque les émotions dysfonctionnent…

Mais les émotions peuvent dysfonctionner, et jouer contre nous au lieu de nous faire avancer. Ces dysfonctionnements peuvent être de plusieurs ordres :

1 – L’une (et parfois plusieurs) d’entre elles est trop présente, trop envahissante
2 – Elles sont difficiles à gérer
3 – Elles ont des conséquences négatives dans votre vie
4 – Elles sont nuisibles dans certaines situations
5 – Leur fréquence, leur intensité ou leur durée est néfaste au lieu d’être aidante

Mais comment atténuer les émotions envahissantes, disproportionnées, ou négatives ? Comment les gérer ? La bonne nouvelle, c’est que cela s’apprend et que personne n’est condamné à subir la tyrannie de ses émotions.

Apprendre à gérer les émotions dysfonctionnelles

Plusieurs solutions existent, et voici celles que je pratique, la plupart du temps en les mélangeant afin d’accélérer l’efficacité du travail :

la cohérence cardiaque permet d’apprendre à se détendre et à être dans un état d’esprit plus calme.
l’hypnose travaille au niveau de l’inconscient, et permet grâce aux suggestions hypnotiques d’envoyer des messages au cerveau pour mieux réguler la ou les émotions dysfonctionnelles.
l’auto-hypnose, une fois apprises, est mobilisable à tout moment et notamment lorsqu’une émotion négative menace de vous submerger
le coaching, en décortiquant les situations concrètes dans lesquelles se produisent des émotions dysfonctionnelles, permet de mettre en place un programme d’entraînement sur-mesure pour apprendre à fonctionner différemment.

Alors, si vous souhaitez changer un comportement qui vous pose problème, ne vous laissez plus déborder par vos émotions : apprenez à les gérer !

 Prendre RDV

Lire aussi :

Prévenir le burn-out : apprendre à gérer son stress

Anxiété et troubles anxieux : quand l’inquiétude vous ronge

Comment se déroule une séance de coaching

Comment se déroule une séance d’hypnose

Notez cette page